RenovationAbimé

Rénovation de parquet

 

La rénovation parquet est une opération de remise en état des parquets abîmés ou anciens, quelles que soient leur essence. Rénover un parquet est essentiel pour lui faire retrouver sa jeunesse et sa planéité, et faire face aux dégradations causées par l’humidité.

Abîmé par les nombreux usages ou noirci par le temps, le parquet rénové est paré pour aborder une seconde vie. La rénovation de parquet résout les problèmes de taches, de grincement et de lames incurvées.

Lorsqu’il est en bois massif, votre revêtement peut être rénové autant de fois que vous le souhaitez. Le plancher contrecollé ou en pose flottante peut également être rénové mais de manière limitée. Le nombre de ponçages réalisables sur ce type de sol dépendra de l’épaisseur de la couche d’usure qui doit être de 2,5 mm au minimum.

La Maison Carpentier vous permet de retrouver dans les meilleurs délais un parquet remis à neuf.

Nos articles sur la rénovation de parquet :

Rénovation du parquet

Parquet abîmé et remplacement d’une lame cassée

Une lame de votre parquet est cassée ou abîmée, vous devez la remplacer. Une lame cassée peut être due à l’usure provoquée par l’intensité des passages et des chocs, le déplacement fréquent du mobilier ou à la présence d’insectes xylophages qui rongent le bois en faisant des galeries.  La lame abimée doit être remplacée avec une neuve de la même essence et disposant d’une teinte similaire. C’est une opération assez délicate, car il faut faire un trou dans la lame en question avec une perceuse pour introduire la scie.

Pour éviter de faire des dégâts lors des travaux, faites appel à un professionnel. La Maison Carpentier rénove votre parquet abîmé et remplace la lame cassée dans les meilleurs délais. Votre entreprise de rénovation agit sur tout type de sol :  parquet collé, parquet flottant ou parquet cloué.

RenovationLammeCassée
RenovationetFissure

Rayures et impacts

La Maison Carpentier intervient sur ce point en employant une pâte à bois adaptée à votre sol, à base de résine. Le choix de la couleur est rigoureux.  La pâte est soigneusement appliquée au couteau à enduire ou avec une lame de cutter, l’excédent est retiré avant le séchage. Si le plancher présente des petites cavités, l’application d’un traitement désinfectant est nécessaire pour éradiquer les nuisibles. Pour les rayures peu profondes, il suffit d’utiliser un polish pour les camoufler.  Les fissures étant rebouchées, le ponçage peut être réalisé.

Ponçage de parquet

La rénovation d’un parquet engage des étapes qui peuvent différer selon le type de parquet choisi, stratifié, flottant ou massif. Le ponçage est une des techniques de rénovation de parquet. Cette méthode permet l’obtention d’une surface plane. Le ponçage doit se faire dans le sens des lattes, après avoir débarrassé le bois de ses clous.  Les trous éventuels auront été bouchés avec un mastic à bois. La pièce doit être vidée, il est recommandé de retirer les meubles et autres objets encombrants. Les fenêtres doivent être ouvertes et les portes gardées fermées. Le ponçage se fait en 3 étapes, en diminuant les grains au fur et à mesure des passages pour parfaire le rendu. Entre chaque étape du ponçage, le plancher doit être dépoussiéré.  La Maison Carpentier est à votre disposition pour tout ponçage de parquet à Paris.

 

Les outils essentiels pour le ponçage :

 

Pour ce type de travaux, il est essentiel de se munir d’une ponceuse à parquet et d’une bordureuse pour atteindre facilement les angles.  Il est possible de choisir parmi 3 types de ponceuse : à bandes ou à ruban, excentrique et orbitale. Des bandes de papier à poncer le parquet sont également utiles pour cette opération. Une cale à poncer en bois, en liège ou en caoutchouc est indispensable pour la fixation du papier abrasif.  La cale plate est destinée aux grandes surfaces et la cale bloc pour les endroits  les plus étroits et les angles. Trois types de grains sont nécessaires pour un ponçage exemplaire à savoir, le gros grain pour mettre à nu et décaper le parquet, un grain moyen pour lisser le chantier et un grain fin pour procéder aux finitions. Des gants, un casque et un masque de protection anti-poussière sont également nécessaires.

La Maison Carpentier à Paris dispose d’un outillage performant, ce qui lui permet de réaliser un travail impeccable, quelle que soit la dégradation de votre parquet.

Poncage2
RenovationPonceuse
Nettoyage2

Intervention de rénovation de parquet par la Maison Carpentier

La Maison Carpentier intervient sur Paris et la petite couronne pour toute rénovation de :

  • parquet ancien
  • parquet massif
  • parquet mosaïque
  • parquet contrecollé.

Toute opération de parquet peut s’achever, à votre demande d’une opération de finition. La finition à l’huile donnera à votre parquet un aspect naturel et lui rendra sa résistance. La finition au vernis est la plus économique, le vernissage s’effectue au rouleau. La cire est la finition la plus esthétique.

Questions/réponses

 

Comment reproduire la teinte si particulière des vieux planchers ?

L’effet vieilli sur un plancher en bois est une véritable tendance déco. Pas besoin d’attendre des années, plusieurs techniques  permettent de reproduire ce vieillissement même sur un nouveau parquet. Pour accentuer les veinages du bois et lui donner un aspect authentique, l’application d’une couche de teinture à même le parquet est la solution idéale. Pour un aspect parfaitement original,  il est possible de combiner ou de superposer plusieurs teintes. Un ponçage est nécessaire avant une modification de la couleur du parquet pour retirer toute trace de l’ancienne finition.  Pour obtenir une patine unique, il est recommandé d’utiliser une huile teintée ou de la cire spécifique à patiner.

 

Comment prolonger la brillance de mon parquet ancien ciré ?

Au fil du temps, le parquet ciré a tendance à ternir. Pour préserver la brillance du revêtement et assurer son entretien, appliquez de la cire d’abeille à l’aide d’un chiffon doux et propre. Repassez un chiffon sec sur le sol pour le lustrage. Un nettoyage à la monobrosse peut offrir à votre parquet un éclat irréprochable. En cas de tâche, effectuez un léger ponçage avant d’appliquer une nouvelle couche de cire. Un mélange de térébenthine et d’huile de lin permet également d’augmenter la brillance d’un ancien parquet ciré. Pour une plus grande efficacité,  la solution peut être additionnée d’une petite quantité de cire d’abeille.

 

Comment rénover un vieux parquet ?

La rénovation d’un parquet ancien ou présentant des signes d’usure est rendue possible grâce au ponçage et à la vitrification. Poncer le sol est une étape primordiale qui consiste à obtenir une surface propre et sans aucune irrégularité. Le ponçage permet également d’éliminer les anciennes finitions. Le ponçage est réalisé avec des grains abrasifs gros, moyens et fins. Un produit vitrificateur est appliqué avec un rouleau ou un spalter sur toute la surface du revêtement pour le protéger des agressions extérieures. Le vitrificateur ne peut être appliqué sur un bois dont le taux d’humidité dépasse les 10%. La température de la pièce doit être comprise entre 12 et 25°C.

 

Quel tarif pour faire rénover mon parquet ?

Le prix d’une rénovation de parquet est calculé en fonction de plusieurs facteurs. La zone à traiter, le type de parquet (massif ou contrecollé) et l’essence de bois utilisée doivent être considérés.  Pour un parquet vitrifié, la remise en état consiste à poncer le sol intégralement ou en partie pour ensuite appliquer une ou 2 couches de  vitrificateur. Le prix de l’intervention sur parquet dépendra également du  choix du produit qui peut être en phase aqueuse ou en résine polyuréthane. Prendre soin de votre parquet permettra d’allonger sa durée de vie. Après toutes les étapes de la rénovation, les conseils d’un professionnel sont nécessaires pour l’entretien de votre revêtement.