Vitrifier un parquet – les étapes de la vitrification

Sur du neuf comme en rénovation, la vitrification préserve les qualités du bois et propose un traitement à long terme. La vitrification de parquet consiste à appliquer un film transparent et imperméable sur la surface du parquet. La vitrification est la finition la plus efficace et la plus durable pour un parquet récemment posé. Elle protège le parquet des tâches, des rayures, des traces d’impact, de l’humidité et de l’usure. Le traitement agit sur le revêtement sur le long terme. Le parquet devient insensible aux agressions du quotidien et conserve son aspect d’origine pendant plusieurs années. Un traitement qui convient aux parquets, mais également aux escaliers. Il faut rappeler que la zone à vitrifier ne doit comporter aucun meuble. La majeure partie des parquets neufs posés en France sont vitrifiés. Il est fortement recommandé de faire appel à un vitrificateur professionnel pour un rendu satisfaisant.

 

 

Pourquoi vitrifier un parquet

La vitrification parquet désigne une finition applicable sur le revêtement après une nouvelle pose ou une rénovation. Vitrifier un parquet présente de nombreux avantages :

  • Protection du parquet
  • Evite les tâches et les rayures
  • Longévité du parquet
  • Plusieurs aspects possibles : satiné, mat, brillant
  • Finition économique

 

 

Les types de parquet à vitrifier

 

Le parquet en bois massif

Ce type de parquet est entièrement conçu en bois, c’est le plus répandu. Le parquet en bois massif a l’avantage d’être esthétique et particulièrement durable. Il offre à un intérieur de la chaleur et du confort ainsi qu’une déco chic. Le parquet en bois massif peut être poncé de nombreuses fois. Vitrifier le parquet allonge sa durée de vie et facilite son entretien.

Le parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est constitué de trois couches de bois. En cas d’usure, la rénovation parquet consiste à le poncer et à appliquer un vitrificateur en finition.

Voici le matériel et les étapes pour vitrifier un parquet et un escalier.

Pour vitrifier un parquet, ces éléments seront nécessaires : un décireur, un détachant pour bois, de l’alcool à brûler, un film plastique, un fondur, une sous-couche, une teinte de votre choix et un vitrificateur. Les matériels suivants seront également d’une grande nécessité pour réaliser l’opération de vitrification : un marteau, un chasse-clou, un masque anti poussière, de la laine d’acier double zéro ou de l’abrasif fin, une multiponceuse et ses abrasifs, un aspirateur de chantier, un chiffon, un bac à cannelure, un manche télescopique, un spalter ou un rouleau à vitrifier.

 

Vitrifier un parquet : les précautions à prendre

Vitrifier un parquet nécessite un travail de précision et la prise de certaines précautions. Le produit vitrificateur ne doit pas être appliqué sur un sol en bois dont l’humidité est supérieure à 10%. Il est indispensable de travailler dans les meilleures conditions, dans un environnement aéré et bien ventilé. Pour vitrifier un parquet, le chauffage ne doit pas être mis en marche. La source de chaleur dans un lieu froid pourrait causer le phénomène de condensation et avoir des impacts sur le vitrificateur : blanchiment, ralentissement du séchage, mauvais durcissement et mauvaise résistance à l’usure. Après avoir vitrifié un parquet, il est conseillé de ne pas trainer les meubles lourds sur le revêtement. Un tapis placé à l’entrée évitera au parquet les rayures dues au sable et aux gravillons. Ne jamais laisser un liquide stagner sur un parquet vitrifié.

 

Les étapes de la vitrification de parquet : la préparation

  • Il faut commencer par préparer la surface à traiter : il faut prendre le temps de dégraisser ou de décirer soigneusement le bois. Utiliser de la lessive ou du décireur en respectant attentivement le mode d’emploi.
  • Enfiler un masque et des gans de protection avant de vitrifier un parquet
  • Dépoussiérer le parquet à l’aspirateur
  • Sur un parquet cloué, il est indispensable de vérifier qu’il ne reste pas de clous ou d’agrafes. Sinon, il faut les enfoncer au marteau ou les retirer au chasse-clou.
  • Si des fentes ou des trous apparaissent, il est préconisé de les reboucher à la pâte à bois.
  • Ne pas hésiter à remplacer les lames abîmées, si nécessaire.
  • Un traitement contre les insectes xylophages peut être nécessaire avant de vitrifier un parquet

 

Vitrification du parquet : le ponçage

Le ponçage est une étape primordiale pour la rénovation parquet, il est indispensable de poncer la surface avant de vitrifier un parquet. La méthode de ponçage varie selon le type de parquet et la pose des lames.

  • Avant de procédé au ponçage, il est plus judicieux de masquer les plinthes et les radiateurs avec du ruban adhésif et du film plastique.
  • Passer la ponceuse en trois passages : le premier avec un gros grain de 24 ou 36 selon l’état du parquet, puis passer soigneusement l’aspirateur. Réaliser ensuite le deuxième ponçage avec un grain moyen 60 ou 80 et repasser l’aspirateur. effectuer le troisième ponçage aux grains fins 100 ou 120 et aspirez soigneusement toute la zone.
  • Ne pas hésiter à changer les abrasifs qui s’usent aux encrassements
  • Si le parquet en bois massif ou contrecollé est neuf, il suffit de poncer la surface avant d’éliminer la poussière
  • Un ponçage « à blanc » est indispensable pour la vitrification d’un parquet ancien

Pour chacune de ces étapes, il faut procéder comme suit :

  • Passer la ponceuse en suivant les fibres du bois et en progressant par zone. Il faut finir le ponçage avec la ponceuse d’angle dans les angles et au ras des plinthes
  • Dépoussiérer à l’aspirateur
  • Passer un chiffon humidifié avec de l’eau ou de l’alcool à brûler. L’alcool à brûler est essentiel dans le cas des bois à fort tanin comme le châtaignier ou le chêne.

 

Traitement et teinture avant vitrification

Si des galeries se forment dans le bois, il faut le traiter avec un insecticide et un fongicide en passant deux couches successives. Si vous voulez teinter votre parquet, il faut appliquer une teinture de votre choix. Il est conseillé de faire un test dans un coin peu visible afin de vérifier si la teinte vous convient. Ensuite, appliquer la teinture. L’application de la teinture se fait avant la réalisation de la vitrification parquet.

 

Le rôle du fondur dans la vitrification de parquet

Utiliser un fondur pour rendre le bois plus étanche en bouchant ses pores et afin de durcir ses fibres. Il faut appliquer le fondur dans les coins au pinceau, puis au spalter dans le sens des lames, sur l’ensemble de la pièce. Ensuite, il est conseillé de frotter le parquet sans trop appuyer pour un rendu uniforme. Dépoussiérer ensuite à l’aspirateur. Pour déposer une seconde couche de fondur, renouveler l’opération.

Pour certains bois exotiques ou le bois dur comme le chêne, on peut remplacer le fondur par une sous-couche en procédant de la même manière.

Application du vitrificateur

  • Si vous avez un chauffage au sol, il faut le couper 24 heures avant de passer le vitrificateur. La température de la pièce doit être de 15°C à 20°C.
  • Appliquer le vitrificateur au spalter, ensuite au rouleur de manière uniforme et dans le sens des fibres. Laisser sécher 24 heures.
  • Egrener le parquet et dépoussiérer avec l’aspirateur
  • Il faut veiller à ce que les courants d’air ne pénètrent la pièce pour un résultat homogène.
  • Passer une deuxième couche de vitrificateur de la même façon. Une troisième couche peut se faire pour les zones à forts passages. Au bout de 5 à 8 jours, le parquet atteint sa dureté définitive.

Vitrification escalier en bois

La vitrification de l’escalier en bois est assez similaire à la vitrification du parquet. Les éléments et matériels à utiliser sont les mêmes. Pour ce faire, il faut :

  • Mettre le bois à nu en appliquant un décireur au chiffon sur une ancienne cire. Si le bois de l’escalier présente des taches, il faut y appliquer du détachant pour bois.
  • Protéger le dessous de l’escalier contre les poussières avec des bâches et de l’adhésif
  • Poncer l’escalier sur les parties étroites avec du papier abrasif 80 tout en respectant le sens de la veine du bois
  • Poncer les marches avec la ponceuse vibrante et les recoins à la ponceuse d’angle.
  • Passer l’aspirateur puis un chiffon imbibé d’eau ou d’alcool à brûler
  • Poncer l’escalier une nouvelle fois avec du papier abrasif plus fin, 120 et reprendre le procédé.

Si l’usage de l’escalier est indéniable, il faut procéder en deux temps en vitrifiant une marche sur deux. Utiliser du scotch papier pour repérer facilement les marches « libres ».

 

Application du fondur

Le procédé est identique au parquet :

  • Appliquer le fondur au pinceau dans les recoins difficiles d’accès et avec un spalter sur les marches selon le sens des fibres du bois.
  • Egrener le bois avec une laine d’acier double zéro pour améliorer l’adhérence du bois et passer l’aspirateur
  • Appliquer une seconde couche de fondur et suivre le même procédé.

Application du vitrificateur : première couche

  • Utiliser un vitrificateur en gel pour rendre les surfaces non glissantes
  • L’application doit se faire sans courant d’air et à une température ambiante comprise entre 12°C et 25°C
  • Ouvrir le pot de vitrificateur et remuer le produit avec une baguette en bois avant et pendant l’application pour un rendu homogène
  • Appliquer le vitrificateur au pinceau en commençant par le haut de l’escalier et en croisant les passages, en terminant par une couche dans le sens des veines du bois et en n’oubliant pas les contremarches, si elles existent.
  • Laisser sécher 24 heures
  • Poncer légèrement à l’abrasif 120 et dépoussiérer soigneusement

Application du vitrificateur : deuxième couche

  • Renouveler l’application du vitrificateur de la même façon que la première couche
  • Laisser sécher selon le temps indiqué sur le produit avant un usage total.

Dans le cas d’un escalier déjà vitrifié, il faut poncer l’escalier avec du papier abrasif 60 pour retirer l’ancien vitrificateur et retrouver le bois nu. Ensuite, poncer avec du papier fin grain 120 et dérouler les étapes de vitrification de la même manière.

Avant de circuler à nouveau dans la pièce où le parquet a été vitrifié ou dans les escaliers vitrifiés, il faut attendre au moins 48 heures. Il faut attendre une semaine avant de remeubler la pièce et patienter au moins deux semaines avant de laver le sol. Appliquer sur le parquet et l’escalier un rénovateur métallisant, tous les ans, qui prolongera la résistance du vernis.

 

Vitrification de parquet

La vitrification de parquet améliore l’aspect du revêtement tout en le protégeant des agressions en tous genres ainsi qu’aux dommages du temps. Le parquet devient plus élégant et plus résistant. La vitrification est réalisée dans le cadre d’une rénovation de parquet ou lors de la pose d’un parquet neuf. Vitrifier un parquet c’est le poncer en vue d’éliminer toutes les impuretés et les irrégularités présentes sur la surface du revêtement.  Après avoir poncé le parquet, le vitrificateur professionnel peut être appliqué sur la surface.  Après la vitrification parquet, il est conseillé d’attendre au  moins 48h avant de circuler à nouveau dans la pièce pour que le produit ait le temps de sécher et de durcir complètement. Les tapis, et autres objets déco sont replacés dans la pièce une semaine après la vitrification. Le parquet vitrifié peut être lavé après deux semaines. Pour assurer la résistance du vitrificateur, un rénovateur métallisant est appliqué sur le parquet une fois par ans.

 

Vitrifier un parquet : choisir les bons produits

Vitrifier un parquet permet de ralentir l’usure du revêtement. Pour un résultat satisfaisant, il est important de bien choisir les produits à utiliser pendant l’opération. Les vitrificateurs en phase aqueuse ou aqua-polyuréthane sont des produits écologiques contenant une quantité limitée de solvant. Les vitrificateurs en résine polyuréthane donnent au parquet un aspect rustique et traditionnel.

 

Entretien de parquet vitrifié

Le parquet vitrifié est protégé des rayures et des tâches, avec un bon entretien, ce type de parquet préserve toute son élégance pendant plusieurs années. Le parquet vitrifié est facile à entretenir grâce au film transparent qui le recouvre. L’entretien parquet vitrifié passe par un nettoyage hebdomadaire du revêtement. Il est possible de passer l’aspirateur sur ce type de sol ou d’utiliser un chiffon microfibre. Après avoir dépoussiéré la surface, il est possible de passer la serpillère ave un produit adapté au sol vitrifié. Avec le temps, le vernis peut perdre de sa brillance et de sa transparence, il est conseillé de le lustrer une à deux fois par an avec un produit spécifique dédié à ce type de parquet.

 

Vitrification parquet mat

La finition choisie pour un parquet détermine son degré de protection contre les agressions mais également son aspect esthétique. La vitrification est une finition consistant à appliquer un produit imperméable destiné à protéger le parquet massif ou contrecollé des tâches, des rayures et des éventuelles fissures.  La vitrification permet de retarder l’usure du parquet. Après avoir été vitrifié, le parquet ne présente pas toujours un fini brillant ou satiné, il peut également avoir un aspect mat.

La vitrification mate offre un style tendance et contemporain au parquet. La vitrification parquet mat peut être appliquée sur un parquet neuf ou ancien, le produit peut également être utilisé sur les escaliers. Le vitrificateur mat s’applique sur un sol parfaitement sec et propre après ponçage. Il est indispensable d’éliminer les anciennes finitions du bois avant la vitrification mate.  La vitrification mate est surtout adaptée aux essences de bois de couleur claire comme le chêne, le mélèze ou le pin. Cette finition ne peut pas s’appliquer aux sols stratifiés. Pour l’obtention d’un fini parfaitement mat et optimiser la protection du parquet, il est recommandé d’appliquer 2 ou 3 couches de vitrificateur.  Le produit est sec au toucher dans les 30 minutes suivant l’application de la première couche, mais il faut attendre au moins 3h avant de mettre une nouvelle couche de vitrificateur mat.

 

Vitrification parquet de couleur

La vitrification du parquet permet d’apporter une bonne protection contre les chocs, les rayures, les tâches et les passages répétés. Vitrifier un parquet c’est aussi lui donner un aspect tendance et moderne. Pour offrir une protection teintée à un parquet, il est recommandé d’utiliser un produit adapté. Le vitrificateur parquet de couleur permet de préserver la teinte naturelle d’un parquet ou de redonner à un parquet la teinte souhaitée. Il existe différentes couleurs de vitrificateur de parquet : chêne moyen, chêne clair ou chêne foncé. Le produit peut être utilisé sur tous les types de parquets conçus en bois massif européen ou exotique.

La vitrification parquet de couleur s’applique aussi bien sur un plancher que sur des escaliers en bois. Le vitrificateur parquet de couleur s’applique à l’aide d’un rouleau à poil ras, l’application se fait lame par lame. Le produit est lavable sans aucun risque d’altération du parquet. La vitrification parquet de couleur atteint un niveau de protection optimale après deux semaines, mais le sol est opérationnel 24h après l’application du produit. L’application d’une vitrification parquet de couleur est compatible avec les systèmes de chauffage au sol. Comme un vitrificateur classique, un vitrificateur parquet de couleur s’applique dans toutes les pièces de la maison ayant une température ambiante entre 12° à 25°.

 

Vitrifier un escalier

Pour assurer le bon état d’un escalier dans le temps, il est important de le protéger des agressions en tous genres et de l’usure dû à l’intensité des passages.  L’application d’un vitrificateur à l’escalier en bois massif de préserver sa beauté sur plusieurs années.

Vitrifier un escalier se faire en 3 étapes :

  • La préparation

Avant de vitrifier un escalier, l’ancienne couche protectrice du bois (peinture, huile ou cire) doit être complètement retirée.  L’escalier est ensuite poncé à l’aide d’un papier de verre à grains fins ou avec une ponceuse vibrante. Les marches de l’escalier sont ensuite passées à l’aspirateur et nettoyées avec un chiffon humide pour enlever les résidus laissés par le ponçage.  Il est important que la surface des marches soit propre pour une meilleure adhérence du vitrificateur.

  • Application du fondur

La couche de fond ou fondur est un produit qui favorise la pénétration du produit et durcit les fibres du bois.  La couche de fond est composée du produit vitrificateur dilué dans 10% d’eau.

  • Application du vitrificateur

Deux couches de finitions sont nécessaires pour assurer un rendu satisfaisant après la vitrification. Il convient de poncer légèrement chaque marche et de passer l’aspirateur avant d’appliquer une nouvelle couche de vitrificateur.

 

Comment  vitrifier un parquet ancien

Avant de réaliser la vitrification d’un parquet ancien, il est indispensable de procéder à sa réparation. Les lames abimées doivent être remplacées, les trous et les fissures doivent également être comblés. Dans certains cas, le bois peut subir un traitement spécifique avant l’étape de la vitrification. Le ponçage mécanique est obligatoire avant la vitrification, il est effectué dans le sens des veines du bois. Pour vitrifier un parquet ancien, il est recommandé de débuter par un angle de la pièce et de se diriger vers la sortie.  Le fond dur est appliqué en couche successive à l’aide d’un pinceau. Le produit vitrificateur est ensuite appliqué au rouleau de gauche à droite puis de haut en bas, toujours dans le sens des veines du bois. Optez pour un vitrificateur à usage classique ou un vitrificateur à usage intensif. Pour assurer une durabilité de la vitrification, trois couches de vitrificateur sont nécessaires. Après toutes les étapes de la vitrification, il est possible de choisir une finition brillant, satiné ou mat.

 

Comment vitrifier un parquet en chêne

Vous souhaitez vitrifier un parquet en chêne neuf ou ancien ?  Veillez à ce que votre parquet soit complètement propre, sec et poncé au préalable. Un parquet ancien en chêne doit être poncé à blanc avant l’application du vitrificateur, plusieurs passages avec des grains abrasifs de plus en plus fins sont nécessaires. Lorsqu’il est neuf, un ponçage de finition suffit.  En fonction de l’intensité du trafic, 2 ou 3 couches de vitrificateur sont nécessaires. L’application de la première couche doit se faire à partir d’un coin de la pièce avec un pinceau, le reste du produit est ensuite appliqué au rouleau. Avant d’appliquer une seconde couche de vitrificateur, un temps de séchage de  4h à 6h est nécessaire. Le parquet est ensuite égrené avec une ponceuse monobrosse à grains 120, et aspiré entièrement pour éliminer les résidus. La pièce est à nouveau praticable 24h après l’application de la dernière couche de vitrificateur.