Entretenir, rénover et poncer son parquet hydrofuge

Le parquet est un revêtement de sol très apprécié pour son design est sa robustesse. Chaleureux et particulièrement stylé, il peut être posé dans toutes les pièces de la maison y compris la salle de bain et la cuisine qui sont des pièces humides.

Le sol de la salle de bain et de la cuisine se doivent d’être parfaitement étanche, il ne doiventt pas craindre l’humidité.

Le parquet n’est pas incompatible avec l’humidité, il suffit de choisir le bon type de parquet et la pose adaptée. Comme le parquet que l’on retrouve dans les autres pièces de la maison, le parquet hydrofuge nécessite un entretien régulier ainsi que des  travaux de rénovation. La Maison Carpentier est spécialisé dans l’entretien, le ponçage et la rénovation de parquet hydrofuge.

Le parquet hydrofuge

Le parquet hydrofuge est compatible avec les pièces soumises à une humidité constante. C’est un parquet contrecollé d’une grande résistance à l’eau. Une pose collée est indiquée pour ce type de parquet, ce mode de pose permet une résistance optimale à l’humidité et aux variations de températures.

Le parquet hydrofuge est traité antidérapant, ce qui permet d’éviter les éventuels risques de glissades, il offre également une bonne isolation acoustique.

Le parquet stratifié est compatible avec la cuisine et la salle de bain car il est complètement hydrofuge. Il en est de même pour les parquets en bois exotique comme le teck, le bambou, le wengé ou encore le merbau qui sont imputrescibles.

Ces essences de bois présentent une bonne étanchéité. Il existe aujourd’hui un procédé qui permet de traiter le bois pour que les essences nobles telles que le chêne, le noyer, l’érable ou le cerisier japonais puissent aussi se retrouver dans les pièces d’eau.  Pour la salle de bain, le parquet huilé est à privilégier, la vitrification pourrait entrainer la stagnation de l’eau. Les joints « pont de bateau » sont les plus adaptés aux parquets hydrofuges car ils sont de meilleures qualité.

Entretien ponçage rénovation

Avec le temps, le parquet hydrofuge peut perdre de sa brillance et devenir terne. Quelle que soit l’essence de bois d’un parquet hydrofuge, l’entretien est indispensable pour assurer sa longévité. L’huilage permet de traiter le parquet hydrofuge. L’application régulière d’huile protège le parquet de l’humidité, des tâches et des rayures.

En cas de tâche persistante ou de fissures profondes au niveau du parquet hydrofuge, l’intervention d’un professionnel est indispensable. La rénovation d’un parquet hydrofuge se fait par le ponçage. Chaque étape du ponçage est réalisée pour donner un coup de neuf au parquet. Tous les parquets hydrofuges peuvent être poncés à l’exception du sol stratifié. La Maison Carpentier maitrise les techniques d’entretien, de ponçage et de rénovation de parquet hydrofuge.

En savoir plus sur le ponçage par la Maison Carpentier :

Parquet hydrofuge pour salle de bains

Il est possible de retrouver le côté chaleureux et authentique du parquet dans toutes les pièces de la maison, y compris dans la salle de bain qui est l’endroit le plus humide de la maison. Opter pour un parquet hydrofuge dans la salle de bain vous permet de profiter d’une ambiance agréable sans risquer d’éventuels risques d’infiltration d’eau. La porosité du bois est considérablement diminuée grâce au traitement hydrofuge, le parquet devient complètement imperméable et résiste aux plus grandes flaques d’eau. Installé dans la salle de bain, ce type de sol présente une résistance à l’usure de plusieurs années.

Parquet flottant hydrofuge

Le parquet flottant se compose de deux couches de panneaux HDF (fibre de bois haute densité) et d’une troisième couche d’usure sur la partie supérieure du parquet en bois. Son principal avantage est sa résistance aux passages et aux écarts de températures. Le parquet flottant supporte mal l’humidité, il n’est pas adapté aux pièces humides. Il est possible de le rendre parfaitement étanche et plus solide en appliquant un traitement hydrofuge. Le parquet flottant peut être en chêne, en châtaigner, en hêtre, en érable ou en essence exotique comme le teck, le bambou, ou le jatoba.

Parquet teck en salle de bains et son entretien

Le teck est un bois mi-dur de couleur brun, il est imperméable et imputrescible. Le teck est une bonne option pour bénéficier de la chaleur et du design original du bois dans la salle de bain. Cette essence de bois exotique nécessite un entretien particulier pour garantir sa longévité. Au quotidien, le nettoyage du parquet en teck dans la salle de bain se fait à grande eau avec du savon. Lorsqu’il est soumis aux UV, le teck peut sécher.  Laver le parquet en teck à l’eau de mer permet de protéger durablement le bois contre la mousse et l’empêche de sécher. Pour nourrir le bois et le régénérer, il est nécessaire d’huiler le parquet avec de l’huile de lin ou de l’huile végétale 100% naturelle. L’huile pénètre dans le bois et bouche ses pores.  Pour éviter que l’excédent d’huile endommage le bois, il est possible d’utiliser un chiffon imprégné de vinaigre blanc.

Rénovation de parquet à Paris

Le parquet est un revêtement de sol élégant et authentique. Avec le temps et l’intensité des passages, le parquet peut se rayer et s’abimer. Pour éliminer les traces d’usure sur un parquet ancien, il est indispensable de procéder à une rénovation. Le ponçage est une étape cruciale de la remise en état d’un parquet. Le principal objectif du ponçage est d’éliminer les irrégularités présentes sur surface du bois. Après le ponçage du parquet, il est possible de choisir parmi plusieurs finitions : la vitrification, l’huile ou la cire. Un parquet rénové peut également être teinté pour avoir un aspect vieilli. La Maison Carpentier réalise toutes les étapes de la rénovation de votre parquet à Paris. Votre parqueteur assure la restauration de tous les types de parquet.

Ponçage de parquet

Le ponçage du parquet est réalisé dans le but d’avoir une surface parfaitement propre et exempte d’irrégularités. Cette action élimine toutes traces d’usure ainsi que les anciennes finitions. Après le ponçage, le parquet est complètement remis à nu. Le ponçage se fait à l’aide d’une ponceuse mécanique munie de disques abrasifs à grains fins, moyens ou gros. Plusieurs passages successifs sont nécessaires jusqu’ à l’obtention d’un résultat satisfaisant. Le sens du ponçage sera déterminé en fonction du type de parquet : à l’anglaise, à chevrons ou en mosaïque. Après chaque passage de la ponceuse, la pièce doit être dépoussiérée pour éliminer les résidus. La Maison Carpentier maitrise les techniques de ponçage de tous les parquets en bois massif.

En savoir plus dans nos articles Vitrification de Parquet :

Vitrification de parquet