Entretien du parquet massif

Le ponçage est une étape importante dans le cadre de la rénovation d’un parquet massif. Le ponçage permet au parquet de retrouver son état initial mais aussi d’éliminer les tâches et les rayures. Pour réaliser un ponçage dans les règles de l’art, il est important de passer par un personnel qualifié maitrisant les meilleures techniques et disposant des outils adaptés. Après l’étape du ponçage, il est indispensable de choisir une finition pour le parquet massif. L’aspect esthétique et le niveau de protection apporté au parquet dépendront de cette finition. Il est possible d’opter pour un parquet huilé ou vitrifié.

La technique du ponçage de parquet

Le ponçage est indispensable pour remettre à neuf un parquet usé ou abîmé. Cette opération est aussi nécessaire pour l’entretien d’un parquet brut neuf. Pour réaliser le ponçage d’un parquet, il est indispensable de suivre certaines règles. Une phase préparatoire est nécessaire avant de réaliser le ponçage d’un parquet. Tous les meubles et objets doivent être déplacés pour que la pièce soit complètement dégagée. Les têtes de clous apparentes doivent être enfoncées avant de débuter le ponçage, la surface doit être bien lisse. La pièce doit être aérée, il est préconisé d’ouvrir les portes et fenêtres.

Pour un ponçage parquet réussi, 3 passages sont à prévoir. Le ponçage doit débuter avec un premier passage avec un abrasif gros grain, ce premier passage consiste en une mise à nue du parquet.  Le second passage se fait avec un grain moyen. Le troisième et dernier passage, un grain fin est utilisé. Après chaque passage de la ponceuse, il est indispensable de passer l’aspirateur pour éliminer la poussière et les résidus de bois. Le sens du ponçage dépend du type de pose du parquet : pour un parquet droit, le ponçage se fait selon le sens du bois, pour le parquet à chevron, le ponçage est réalisé en diagonale. Pour un parquet en mosaïque, le sens du ponçage tient compte du sens de la lumière.

En savoir plus sur le ponçage par la Maison Carpentier :

Entretien de parquet après ponçage : huilage ou vitrification

Après le ponçage du parquet, il est possible d’opter pour une finition huilée ou vitrifiée. La vitrification est la finition la plus courante, elle offre une protection efficace et durable contre les éventuelles agressions. Cette finition est adaptée aux pièces enregistrant un passage intense. Le parquet vitrifié est facile à entretenir, de plus, il est particulièrement résistant aux chocs, aux tâches et aux rayures. Grâce au film protecteur qui le recouvre, le parquet est moins sensible à l’humidité. La finition vitrifiée ne convient pas aux salles d’eau car le vitrificateur empêche le bois de respirer et provoquer une stagnation de l’eau.

En cas d’usure, le parquet vitrifié ne peut pas se réparer par zones, il doit être complètement rénové. La finition vitrifiée peut durer jusqu’à 15 ans à condition d’être entretenue régulièrement avec les produits adaptés. Avec la vitrification, on peut obtenir un rendu brillant, satiné ou mât. Il est possible de choisir parmi une large gamme de teintes différentes.

L’huilage permet au parquet de garder un aspect mât et patiné naturel. Ce type de finition est très apprécié dans les pièces et endroits à trafic intense.  En pénétrant dans les fibres du bois, l’huile protège efficacement le parquet des différentes salissures et de l’humidité. Un parquet huilé nécessite un entretien régulier. L’huilage est à renouveler chaque année.

La longévité d’un parquet massif dépend de sa finition et de l’entretien qu’on y apporte. La finition à la cire apporte une touche authentique et rustique à votre parquet. La cire pénètre dans le bois, le nourrit et resserre ses pores. Le parquet est protégé contre les tâches et les rayures, il reste sensible à l’humidité. La finition cirée a l’avantage de se patiner et de s’embellir avec le temps. La cire est appliquée sur le parquet avec un chiffon ou un balai microfibre. Plusieurs couches de cire sont nécessaires pour un résultat optimal. Il est nécessaire de laisser un temps de séchage de 24h entre chaque couche.

Entretien parquet massif huilé

Afin de maintenir le bel aspect du parquet huilé, il est indispensable de le nettoyer régulièrement. L’entretien parquet massif huilé est relativement simple, il doit être dépoussiéré au quotidien avec un balai ou un aspirateur. Vous pouvez ensuite le nettoyer avec un balai à franges ou une serpillère à peine humidifiée. Evitez les détergents et autres produits agressifs, optez pour un nettoyage avec des produits naturels comme le savon noir. En cas de tâche, il est possible d’utiliser une éponge imbibée de liquide vaisselle ou de la terre de Sommières pour les tâches de gras. Pour nettoyer un parquet encrassé, il est indispensable de la poncer. Le ponçage du parquet massif huilé peut être réalisé intégralement ou partiellement.

Entretien parquet massif vitrifié

Le parquet vitrifié ne supporte pas l’excès d’humidité, il ne doit jamais être lavé à grande eau ou aux produits ménagers liquides. Evitez également d’utiliser les éponges ou les produits abrasifs. L’entretien parquet massif vitrifié se fait au quotidien avec un balai microfibre légèrement humidifié ou l’aspirateur.  Un parquet massif vitrifié très sale peut être nettoyé avec  quelques gouttes de vinaigre blanc ou de lait de cire appliqué avec un chiffon ou un balai microfibre.  Votre parquet vitrifi présente de légères rayures en surface ? Vous pouvez les enlever avec de la vaseline ou du polish auto à appliquer avec un chiffon doux par des mouvements circulaires. S’il est usé par endroit, redonnez à votre parquet vitrifié sa brillance avec du polish mélangé à quelques gouttes d’alcool  à brûler. Pour allonger la durée de vie de votre finition, optez pour un entretien parquet massif vernis avec un rénovateur métallisant.

Entretien parquet ciré

L’entretien du parquet ciré se fait en passant l’aspirateur tous les jours, il peut également être nettoyé avec une éponge humide. Le  lait de cire ou la térébenthine sont des produits qui  permettent de faire briller le parquet ciré. En cas de tache indélébile, le parquet est poncé partiellement, une couche de cire est ensuite appliquée sur la surface concernée. Pour éliminer les tâches noires laissées par les passages des semelles de chaussures, utilisez une éponge légèrement humide et de la pierre d’argile.

Les tâches d’eau sont enlevées avec quelques gouttes d’huile de lin. Après un temps de séchage, une nouvelle couche de cire est appliquée. Pour éliminer les tâches les plus tenaces sur le parquet ciré, il convient de le décaper légèrement à la paille de fer ou une solution composée d’eau chaude et de cristaux de soude. Tous les 6 mois à un an, le parquet doit être poncé intégralement pour une application d’une nouvelle finition cirée.

Entretien parquet massif brut

Un balai microfibre est idéal pour l’entretien d’un parquet massif brut. Les poussières et les gravillons pourront également être aspirés à condition de régler l’aspirateur en mode « sol nu » ou de faire sortir la brosse. Pour un nettoyage en profondeur de votre parquet massif brut, utilisez une brosse de chiendent imbibée de savon noir. Laver un parquet massif brut est à proscrire, le parquet ne supporte pas l’eau. Il est possible de nettoyer votre parquet naturel avec de l’eau de cuisson de pommes de terre.  Le parque massif brut ne dispose d’aucune couche de protection, il est très sensible à l’eau.

Si de l’eau ou un autre liquide a été renversé accidentellement sur votre parquet massif brut, intervenez rapidement pour nettoyer et absorber le liquide avant qu’il ne pénètre dans les veines du revêtement. Les tâches de gras peuvent être enlevées en saupoudrant le parquet avec talc ou de la terre de Sommières. Si la tâche est récente, il est possible de l’absorber avec du papier absorbant. Les tâches persistantes peuvent être retirées avec du White Spirit. Pour embellir votre parquet massif brut, nettoyez-le avec un mélange composé de 2/3 d’huile de lin et d’1/3 d’essence de térébenthine. Après séchage du parquet, lustrez-le avec un chiffon doux.

Nettoyage parquet ancien

Les rayures et les éraflures sont visibles sur le parquet avec le temps ainsi que l’intensité des passages. Un parquet ancien est délicat, son entretien nécessite une attention particulière. Le nettoyage parquet ancien doit être réalisé avec des produits adaptés pour éviter de l’endommager. Un parquet ancien doit être nettoyé à l’aide d’un balai à poil doux. L’eau de javel, l’ammoniaque et les produits nettoyants abrasifs ne sont pas recommandés.

Il est recommandé de nettoyer le parquet massif avec produit d’entretien naturel pour préserver son aspect esthétique. Un nettoyage au bicarbonate de soude peut enlever les tâches de bougie ou de ciment. Les tâches de moisissures s’enlèvent avec de la laine d’acier. Pour éliminer les tâches d’encre, la gomme d’écolier peut être d’une grande efficacité.

La Maison Carpentier réalise le ponçage de votre parquet ancien pour le nettoyer en profondeur et lui redonner un coup de jeune.

En savoir plus dans nos pages :

Entretien parquet